Faire du Kitesurf dans la baie de Pont-Mahé, ça vous tente ?

Aujourd'hui, nous vous emmenons dans la baie de Pont-Mahé entre Pénestin et La Baule, là même où est situé le camping ! Très appréciée pour ses plages en pente douce, calmes et familiales où l'eau peut atteindre 28°C en été, la baie de Pont-Mahé est aussi l'un des spots de kitesurf incontournables entre le Morbihan et la Loire-Atlantique. Découverte...

kitesurf dans la baie de Pont-Mahé

C'est décidé ! Cette année, toute la famille se met au kite pour les vacances !

Ludique et spectaculaire, le kitesurf est une activité nautique très en vogue depuis quelques années. Accessible à tous dès 12 ans, ce sport de glisse s'apprend facilement et procure très vite un intense sentiment de liberté. Après quelques leçons seulement, vous êtes fin prêt à prendre votre envol, tirer des bords et remonter au vent... Sensations fortes et montées d'adrénaline garanties !

La baie de Pont-Mahé, le spot de glisse idéal pour apprendre le kitesurf !

L'école de kitesurf Tropikite est située à seulement 500 mètres du camping. Autant dire qu'il vous sera très tentant d'aller kiter matin, midi et soir, si le vent est de la partie bien sûr ! Vous pourrez prendre vos premières cours de kite et apprendre à faire des sauts, suivre un stage intensif ou louer du matériel pour évoluer en solo. La baie de Pont-Mahé offre de nombreux atouts si vous débutez en kitesurf. Premier avantage, on a pied partout ! On ne risque pas de se faire emporter au large, ce qui est toujours rassurant quand on est un néophyte dans la discipline. Deuxième prédisposition, la baie est idéalement orientée au sud-ouest, ce qui permet de profiter un maximum de tous les vents dominants. Enfin, la baie et les dunes de Pont-Mahé sont classées Natura 2000, un lieu unique où tout n'est que calme et nature !

Bon à savoir avant de se lancer...

Pour la sécurité de tous, les zones de baignade et celles dédiées au kitesurf sont délimitées par des bouées jaunes. Si le kitesurf n'est pas un sport dangereux à proprement parler, il n'en demeure pas un sport à risques s'il est pratiqué dans des conditions météorologiques particulièrement défavorables (vents violents, orages, vent de terre...). Soyez prudent en toute occasion !

Cet article vous a plu ? Partagez-le !
Publié le : 17/01/2018 < Retour au Blog